Danse, art et modernité - Roland Huesca - Lignes d'art - Format Physique et Numérique | PUF  

Danse, art et modernité

Image: 
Danse, art et modernité
Sous-titre: 
Au mépris des usages
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
14/03/2012
25,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« Les chiens se poursuivent, sautent au nez des chevaux ; et je ne sais rien qui donne l’idée du jeu le plus heureusement libre que les ébats des marsouins qui se voient au large, émerger, plonger, vaincre un navire à la course […]. Est-ce déjà de la danse ? »
Formulée en 1936, cette interrogation de Paul Valéry sur la danse interpelle les propos sur la modernité de cet art de la Belle époque à nos jours. Dès lors, anathèmes et glorifications entrent en scène et animent les débats. Œuvres, non-œuvres, danse, non-danse, etc. : bien vite le monde des arts accroît son vocabulaire jusqu’à intégrer à ses définitions des dé-définitions. S’incarnant en de multiples figures, ces formulations disparates et parfois paradoxales tentent de saisir et d’interpréter les nombreuses métamorphoses qui, au mépris des usages, touchent l’univers des œuvres et, d’un même geste, l’ordre du (bon) goût.
Invitant histoire culturelle, histoire des arts et esthétique, c’est ce monde fascinant que ce livre propose d’explorer en scrutant une époque allant des avant-gardes artistiques à la « crise de l’art ».

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
272
Code ISBN: 
978-2-13-058564-0
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

« Est-ce de la danse ? Peut-être, pourquoi pas ? »
Usages et contre-usages
L’art saisi par l’histoire
Les chemins de l’interprétation

L’entrée en scène du « moderne »
Volutes, couleurs et lumières
Symbolisme : l’éloge de la sensation
À la mode sportive !
Le flirt et la chimère du sexe
Sauvage : le corps espéré
L’Antiquité réinventée
S’instruire du primitif

Vers de nouvelles spiritualités
« L’âme et la danse »
Une métaphysique de l’âme
Cosmogonies et rituels collectifs
Beautés païennes
La Trinité visitée
Individualiste et médium,  l’artiste moderne
L’esprit Zen

L’impact des utopies
Monte Verità : à l’école de la Nature
Nature : technique ou métaphysique ?
Bauhaus : le sensible en partage
L’origine, la mémoire et l’oubli
Black Mountain College :  une démocratie participative
Underground
« Communitas »

De l’art abstrait à l’abstraction
Une géométrie organique
La touche de l’art abstrait
À l’écoute de la musique
L’aventure du corps-récit
L’espace disloqué
Minimalisme : l’abstraction  de la « post-modern dance »

Cultures urbaines  et expressions populaires
Le cirque à l’heure du cubisme  et de l’art abstrait
Le rire : un souffle pour l’« esprit nouveau »
Cabaret : l’arme de la satire  et du grotesque
Habitus corporel et fresques urbaines
Tango, le sexué à l’heure du contemporain
Le cirque refiguré,  ou la jouissance poétique de l’instant
La tradition flamenca  à l’épreuve du « Moi »
Hip-hop, l’institutionnalisation  d’une culture urbaine

La figure du « surhomme »
Dionysos, les pouvoirs de l’instinct
Le créateur démiurge
L’humain trop humain ?
La mort/naissance de l’auteur
Figures d’Arlequin
Les « Devenirs-[…] » du corps

Danser ailleurs
L’horizon renversé
Sur le terrain de la contre-culture
« Espèces d’espaces »
Habiter l’espace, spatialiser les relations
À flanc de falaises
Au cœur des paysages

Images, la réinvention du visible
Images de la danse
Le visible.Net
Surfaces et interfaces
Téléprésence
L’être cybernétique
Le corps dans la machine
Le réel capturé
Le danseur et son double
La danse des images

« Non-danse »  déconstructions postmodernes
L’œuvre et l’archive
À l’encontre des utopies
Le « degré zéro de la danse »
Vers une « herméneutique » du sujet
L’usage des plaisirs
« CsO » : une poétique des surfaces

Sur les chemins de la marge. Épilogue
Le corps, l’universel et le singulier
Une histoire des « partages »
Au cœur de l’œuvre, les temps se plissent
L’époque de l’espace et la « clôture de l’histoire »
Bibliographie

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Roland Huesca est professeur au département Arts de l’Université de Lorraine et membre du Laboratoire lorrain de sciences sociales. Ses travaux portent sur le spectacle vivant, l’architecture et la ville.

 

Avis et commentaires