Critique du fétiche capital - Moishe Postone - Intervention philosophique - Format Physique et Numérique | PUF  

Critique du fétiche capital

Image: 
Critique du fétiche capital
Sous-titre: 
Le capitalisme, l'antisémitisme et la gauche
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
25/09/2013
25,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Partant d’une relecture de Marx selon laquelle le capitalisme est une forme de domination impersonnelle, Moishe Postone rompt avec l’idée de « sujet » propre au marxisme traditionnel. Refusant d’opposer capitalistes, prétendus sujets dominants, et travailleurs, prétendus sujets émancipateurs, il pose le capital comme étant le vrai sujet, le « sujet automate » dont l’humanité doit se libérer. Tâche difficile car, individuelle ou collective, affirmative ou critique, toute subjectivité est imprégnée par les structures sociales du capitalisme. Une conscience oppositionnelle reste possible, mais elle doit être suffisamment réflexive pour rompre avec la pensée soumise au fétiche-capital et éviter ainsi de tomber dans l’une ou l’autre des fausses critiques du capitalisme, dont l’antisémitisme moderne a été et reste malheureusement l’une des manifestations les plus voyantes.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
192
Code ISBN: 
978-2-13-062120-1
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Présentation

Repenser la théorie critique du capitalisme

Histoire et impuissance / Mobilisation de masse et formes contemporaines de l’anticapitalisme

Les antinomies de la modernité capitaliste / Réflexions sur l’histoire, la Shoah et la gauche

Antisémitisme et national-socialisme

Un autre automne allemand

Dialogue avec Moishe Postone

Bibliographie

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Né au Canada en 1942, Moishe Postone est professeur au département d’histoire et d’études juives de l’université de Chicago. Il a entrepris depuis le milieu des années 1980 la reconstruction d’une théorie critique adaptée au monde actuel, c’est pourquoi il propose une relecture de Marx en rupture avec le marxisme traditionnel.

 

Avis et commentaires