Claude Crébillon, ou les mouvements du cœur - Catherine Ramond - CNED - Format Physique et Numérique | PUF  

Claude Crébillon, ou les mouvements du cœur

Image: 
Claude Crébillon, ou les mouvements du cœur
Sous-titre: 
Lettres de la Marquise de M*** au Comte de R***
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
10/11/2010
19,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« Je vous avertis que je suis grande lorgneuse, que j'ai des fantaisies, que je hais la contrainte, et que mon mari me laisse fort libre. » (Lettre I)
Pour son premier roman, Crébillon prête sa plume à une jeune marquise désenchantée des lendemains de la Régence. Mariée contre son goût, l'héroïne libertine s'éprend d'un ami de son époux : sur fond de vie mondaine, ses lettres se font l'écho de cette liaison tourmentée, qui débute sur le registre du badinage pour s'achever en tragédie. Reprenant la forme classique du roman épistolaire pour mieux la subvertir, l'auteur y glisse un subtil jeu de distance critique, nous invitant à pénétrer dans ce « vertige du soupçon » qui traverse l’écriture crébillonienne.
Rédigé par des spécialistes de Crébillon et du roman du XVIIIe siècle, le présent ouvrage, destiné aux candidats aux concours des agrégations de Lettres, propose d’éclairer la lecture de cette œuvre virtuose, encore peu explorée, qui traque les mécanismes du désir ou les « mouvements du cœur » en multipliant masques et faux-semblants. Avec ce roman d’analyse, qui brise la linéarité de la monodie classique par un jeu de ruptures, d’enchâssement et d’hybridation, Crébillon nous convie, au travers d’une esthétique polyphonique, à interroger la possibilité et l’unité d’un discours amoureux au début des années 1730.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
208
Code ISBN: 
978-2-13-058174-1
Numéro d'édition: 
1
Format
14.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

PREMIÈRE PARTIE. — Claude Crébillon, ou les mouvements du cœur, par Catherine Ramond (Université de Bordeaux III)
Introduction
I. Le roman par lettres : entre fiction et vérité
De la lettres au roman par lettres
Le roman des années 1730 et les débuts de Crébillon
Les péritextes ou « ceci n'est pas un roman »
II. Les complexités d’un roman monophonique
Dispositions et structurations
La lettre et l'action
Une polyphonie masquée
Une œuvre hybride
III. Les ambiguïtés d’un roman d’amour
L'amour et le mariage
Les dérives du libertinage : morale et société
La démystification de l'amour-passion
Intertextualité et dissonances
Conclusion

SECONDE PARTIE. — EXERCICES
I. Dissertation
par Yves Citton (Université de Grenoble-UMR LIRE)
II. Leçon : l’amour tragique
par Émeline Mossé (Université de Paris IV)
III. Étude littéraire (p. 143-154)
par Isabelle Chanteloube (Université de Lyon III)
IV. Étude grammaticale et commentaire stylistique
par Violaine Géraud (Université de Lyon III)
V. Explication de texte. Lettre 13, de « ne croyez cependant pas que je vous aime » (p. 76) à la fin de la lettre (p. 77)
par Florence Magnot-Ogilvy (Université de Montpellier III)
VI. Question de grammaire : que dans le texte. Lettre 13, p. 76-77, de « ne croyez cependant pas que je vous aime » à la fin
par Violaine Géraud (Université de Lyon III)

Bibliographie critique
Index


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Catherine Ramond est maître de conférences en littérature française du XVIIIe siècle à l’Université Michel de Montaigne-Bordeaux III et membre de l’équipe TELEM (EA 4195).


 

Avis et commentaires