Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique - Étienne Balibar - Pratiques théoriques - Format Physique et Numérique | PUF  

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique
Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique
Auteur: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
05/10/2011

Résumé

Dans les essais qui forment ce livre, la question de la modernité est retravaillée en prenant pour fils conducteurs l’auto-énonciation du sujet (Descartes, Locke, Rousseau, Derrida), la constitution du « nous » communautaire (Hegel, Marx, Tolstoï), l’aporie du jugement de soi-même et des autres (Foucault, Freud, Kelsen, Blanchot). On parvient ainsi à mieux définir la dialectique de l’universalité et des différences à l’époque bourgeoise. Le rapport du commun à l’universel devient un écart politique au sein de l’universel lui-même.
L’ensemble pose la question d’une nouvelle donne pour l’anthropologie philosophique – après la grande « querelle de l’humanisme » qui aura occupé la philosophie du XXe siècle – en termes de mouvements contraires : devenir-citoyen du sujet et du devenir-sujet du citoyen. Le citoyen-sujet qui se constitue dans la revendication du « droit aux droits », ne peut exister sans un envers, qui le conteste et le défie. Il n’est pas seulement rapport social, mais malêtre de ce rapport. Dès lors, l’humain ne peut être institué qu’à la condition de se retrancher de soi-même, dans la forme des « différences anthropologiques » qui assignent normalité et identité comme conditions de l’appartenance. La violence de l’universalité civique-bourgeoise est plus grande, mais aussi moins légitime, que celle des universa-lités théologiques ou cosmologiques. Le droit se fonde sur l’insoumission. L’émancipation tire sa puissance de l’altérité.

 

Caractéristiques

Nombre de pages: 
536
Code ISBN: 
978-2-13-052002-3
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos. — Après la querelle

Ouverture. — Citoyen Sujet
Réponse à la question de Jean-Luc Nancy : « Qui vient après le sujet ? »
Annexe. — Subjectus/subjectum

Première partie. — « Notre vrai moi n’est pas tout entier en nous »
« Ego sum, ego existo » : Descartes au point d'hérésie
« My self » et « my own » : variations sur Locke
Aimances de Rousseau : sur La Nouvelle Héloïse comme traité des passions
De la certitude sensible à la loi du genre : Hegel, Benveniste, Derrida

Deuxième partie. — Être(s) en commun
Ich, das Wir, und Wir, das Ich ist : le mot de l’esprit
Le moment messianique de Marx
Zur Sache selbst. Du commun et de l’universel dans la Phénoménologie de Hegel
Les hommes, les armées, les peuples : Tolstoï et le sujet de la guerre
Le contrat social des marchandises : Marx et le sujet de l’échange

Troisième partie. — Du droit – à la transgression
Juger de soi-même et des autres (sur la théorie politique de l’individualisme réflexif)
Crime privé, folie publique
L’invention du surmoi : Freud et Kelsen 1922
Blanchot l’insoumis (sur le Manifeste des 121)

Fermeture. — Malêtre du sujet : universalité bourgeoise et différences anthropologiques

Index

 

Autour de l'auteur

Étienne Balibar, né en 1942, est professeur émérite de philosophie politique et morale à l’Université de Paris Ouest, et Distinguished Professor of Humanities à l’Université de Californie à Irvine. Il a publié récemment Violence et Civilité (Galilée, 2010) et La proposition de l’égaliberté (PUF, 2010).

 

32,50 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

Le marxisme

Le marxisme

Henri Lefebvre

Le marxisme

Henri Lefebvre

Il y a un siècle et demi, Karl Marx – peu avant la révolution de 1848, et en rapport étroit avec la fermentation révolutionnaire de l’Europe – aperçut, au...

La laïcité

La laïcité

Guy Haarscher

La laïcité

Guy Haarscher

Le Prince

Le Prince

Nicolas Machiavel

Le Prince

Nicolas Machiavel

« Je ne veux pas que l’on impute à la présomption qu’un homme de bas et infime état ait la hardiesse d’examiner les gouvernements des princes et leur donner...

Le second traité du gouvernement

Le second traité du gouvernement

John Locke
Traité théologico-politique. Œuvres III

Traité théologico-politique. Œuvres III

Spinoza

Traité théologico-politique. Œuvres III

Spinoza

Publié en 1670, le Traité théologico-politique est d’abord une intervention de Spinoza dans le débat civique et religieux de son temps, aux Pays-...

Points névralgiques de la philosophie

Points névralgiques de la philosophie

Yves Charles Zarka

Points névralgiques de la philosophie

Yves Charles Zarka

Qu’est-ce qu’un point névralgique en philosophie ? C’est une question ou une position particulière, locale, mais autour de laquelle une pensée se joue dans...

Les 100 mots du marxisme

Les 100 mots du marxisme

Michael Löwy

Les 100 mots du marxisme

Michael Löwy

L'identité de l'Europe

L'identité de l'Europe

Jean-François Mattéi

L'identité de l'Europe

Jean-François Mattéi

Traité politique. Œuvres V

Traité politique. Œuvres V

Spinoza
Le moment machiavélien

Le moment machiavélien

John Pocock
Cités 2018, n° 75

Cités 2018, n° 75

Cités 2018, n° 75

Formulé pour la première fois en 1953 dans un article consacré au jazz publié dans la revue Merkur, le concept d’Entkunstung (...

enjeux de philosophie politique moderne

enjeux de philosophie politique moderne

Michel Terestchenko

enjeux de philosophie politique moderne

Michel Terestchenko

Les philosophes politiques modernes se distinguent entre les théoriciens du contrat, d'une part, qui fondent le lien politique sur une construction...

Les révolutions du XXIe siècle

Les révolutions du XXIe siècle

Yves Charles Zarka

Les révolutions du XXIe siècle

Yves Charles Zarka

Nous vivons une époque de révolutions de très grande ampleur, touchant les dimensions fondamentales de nos existences individuelles et collectives,...

Spinoza. Puissance et impuissance de la raison

Spinoza. Puissance et impuissance de la raison

Christian Lazzeri

Spinoza. Puissance et impuissance de la raison

Christian Lazzeri

La pensée de Spinoza est tout entière une philosophie de la puissance de la raison. Mais la connaissance vraie de ce qui est bon et de ce qui est mauvais ne...

Actuel Marx 2015, n° 57

Actuel Marx 2015, n° 57

Actuel Marx 2015, n° 57

Très présent dans les sciences sociales anglophones, ainsi que dans les débats politiques d’Amérique latine et les théorisations qui proviennent de...