Cet autre divan - Monique Dechaud-Ferbus - Fil rouge (le) - Format Physique et Numérique | PUF  

Cet autre divan

Image: 
Cet autre divan
Sous-titre: 
Psychanalyse de la mémoire du corps
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
12/10/2011
28,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Ce livre propose une réflexion théorico-clinique sur un outil psychanalytique encore trop méconnu, que l’auteur intitule : Cet autre divan. Il traite d’une autre façon d’utiliser la méthode psychanalytique de Freud pour les pathologies non névrotiques actuelles. Cet autre divan peut éveiller la curiosité, car ici le divan lui-même est un outil de la cure. Ce concept de la psychothérapie psychanalytique corporelle (PPC) est issu de la rencontre des travaux de Julian de Ajuriaguerra et des recherches post-freudiennes sur les pathologies des limites. Avec de nombreuses illustrations, l’auteur montre que la PPC permet le dégagement de l’archaïque traumatique à l’aide de la médiation corporelle, en prenant au transfert contretransfert les traces mnémoniques de la mémoire du corps pour libérer l’énergie libidinale. Ainsi s’opère la revitalisation des différents niveaux du fonctionnement psychique sans qu’aucun n’écrase l’autre, mais bien au contraire maintient vivant le lien entre eux, étant ainsi source de la créativité. L’originalité de cet abord psychanalytique est de faire travailler les paramètres oubliés parce que silencieux dans le cadre psychanalytique classique qui est mis en difficulté par les patients non névrotiques. Ce livre qui donne au corps toute son importance organisatrice pour la psyché montre que nous pouvons innover à partir de Freud pour aider psychanalytiquement ces personnes qui présentent des souffrances identitaires et narcissiques et qui s’adressent à nous.

   


Caractéristiques

Nombre de pages: 
312
Code ISBN: 
978-2-13-059059-0
Numéro d'édition: 
1
Format
13 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Préface par Raymond Cahn
Préambule

PREMIÈRE PARTIE. — HISTORIQUE ET ORIGINE DE LA PSYCHOTHÉRAPIE PSYCHANALYTIQUE CORPORELLE (PPC)

A. Le corps et la psyché
Brève histoire du corps dans les traitements psychiques
La spécificité de la PPC par rapport aux techniques corporelles

B. Ajuriaguerra et la relaxation
Julian de Ajuriaguerra fondateur
Sur l’origine de la « relaxation » – Témoignage de Marianne Strauss (1989)
Julian de Ajuriaguerra au congrès de Vittel : premier congrès de psychosomatique (1960)
La création d’une extension de la PPC : la graphothérapie par J. de Ajuriaguerra et son équipe

C. Statut du corps pour la psyché
L’expression verbale des vécus corporels
Ontogenèse des postures Moi et l’autre
Évolution de la technique depuis le « manifeste » de Vittel


DEUXIÈME PARTIE. — AMÉNAGEMENTS DU CADRE POUR DES PATHOLOGIES NON NÉVROTIQUES
Présentation

A. Le cadre
Une histoire des psychothérapies ou les psychothérapies en question
Quelles indications pour un cadre psychanalytique aménagé
Spécificité du dispositif de la PPC : de « La fin du divan ? » à « un autre divan »
L’expérience correctrice du cadre d’après Francis Pasche

B. De quelques paramètres opérants de la cure de PPC. À propos de la perception et de la sensorialité en psychothérapie psychanalytique corporelle
Présentation
Le travail de la perception dans la cure, son rapport à la sensation et à la réalité dans la genèse du fonctionnement psychique
Origine corporelle du jugement, conquête du sentiment d’existence
De la séduction ou le sexuel dans la cure de PPC
Les fonctions du divan dans le cadre : Freud et la perception (expérimentation ou contre-attitude ?)


TROISIÈME PARTIE. — DÉVELOPPEMENTS THÉORICO-PRATIQUES : RELATION D’OBJET ET MÉMOIRE DU CORPS
Introduction. Le fonctionnement psychique et la relation d’objet
La mémoire du corps et son expression par le langage du corps
Passivité et installation du cadre dans un cas de psychose
Construction des limites et pare-excitation
Le corps comme aire de jeu – Relaxation et psychanalyse – François Duparc


Conclusion. — Un corps pensant
Reprise et continuité


Index des matières traitées
Bibliographie

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Monique Dechaud-Ferbus, psychanalyste, membre titulaire de la SPP, ancienne consultante à l’Hôpital Sainte-Anne à Paris, est présidente fondatrice de l’AEPPC (Association pour l’enseignement de la psychothérapie psychanalytique corporelle).

 

Avis et commentaires