Ce que le nazisme a fait à la psychanalyse - Laurence Kahn - Petite bibliothèque de psychanalyse - Format Physique et Numérique | PUF  

Ce que le nazisme a fait à la psychanalyse

Image
Ce que le nazisme a fait à la psychanalyse
Ce que le nazisme a fait à la psychanalyse
Auteur: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
28/03/2018
14,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Est-il imaginable que la psychanalyse soit demeurée indemne du désastre du nazisme ? Pulsion, autoconservation, mystique de l’inconscient : entre la masse soudée autour de son Führer et l’effondrement de l’autonomie du droit, les psychanalystes assistèrent à l’entrée en force de la « nature », de ses forces souterraines et de sa « biologie » dans le champ langagier, politique, racial. Ils ont beaucoup lutté. Mais la transformation des conceptions analytiques qu’ils introduisirent alors ne les a-t-elle pas trahis ? Qu’advint-il de l’énigme de la transformation de la haine individuelle en psychose de masse quand le traitement psychanalytique de la Shoah privilégia l’écoute empathique en donnant la prévalence au trauma et à la pathologie des victimes ? Qu’est-il resté du paradoxe de l’engendrement de l’anti-civilisation par la civilisation elle-même ? Les psychanalystes ont-ils pris la pleine mesure de la désorientation, clinique et théorique, infligée par le déchaînement nazi ?


Caractéristiques

Nombre de pages: 
272
Code ISBN: 
978-2-13-080380-5
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

1 – Introduction. Des mots anciens, des sens nouveaux
2 – La loi hors la loi
3 – L’Homme Moïse ou Frère Hitler ?
4 – L’hérésie freudienne
5 – Le parasite et l’identité : la Gestalt
6 – Psychanalyse et Weltanschauung en 1930
7 – Épurer scientifiquement la psychanalyse
8 – Hartmann : Logos contre Bios
9 – Trauma extrême : quel inconscient ?
10 – La mère, l’enfant et l’empathie
11 – Liquidation de la tragédie
12 – La tentation du kitsch
13 – Et la haine ?
14 – Conclusion. Le sous-sol des mots

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Laurence Kahn est membre titulaire et formateur de l’Association psychanalytique de France. Elle a occupé les fonctions de président de l’APF de 2008 à 2010. Elle est notamment l’auteur de Cures d’enfance (Gallimard, 2004), Faire parler le destin (Klincksieck, 2005), L’écoute de l’analyste (Puf, 2012) et Le psychanalyste apathique et le patient postmoderne (L’Olivier, 2014).