Calderón de la Barca et le grand théâtre du monde - Didier Souiller - Ecrivains - Format Physique et Numérique | PUF  

Calderón de la Barca et le grand théâtre du monde

Image: 
Calderón de la Barca et le grand théâtre du monde
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/01/1992
14,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
392
Code ISBN: 
978-2-13-044198-4
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction, 5

PREMIÈRE PARTIE

UNE VIE DANS LE SIÈCLE (D'OR)

1 – Formation intellectuelle, 21

  L'élève des jésuites, 21

  L'Université et la néo-scolastique espagnole, 31

  Culture et héritage littéraire, 35

2 – Le milieu : le poids des croyances et des comportements, 48

  Le modèle ascétique, 49

  La violence et son refoulement, 58

  Les contradictions du comportement social, 63

    L'honneur revendiqué et maudit, 63 ; La femme désirée et interdite, 69.

3 – Le "cas" Calderón : sublimation ou refoulement ?, 74

  Violence et passion (1623-1650), 77

  Le tournant de 1650 et le choix de Dieu, 83

  Prêtre ou écrivain courtisan (1652-1681) ?, 88

DEUXIÈME PARTIE

LE PERSONNAGE CALDÉRONIEN : ENTRE LE DÉSIR ET LA NÉCESSITÉ DU SALUT

1 – Le désir individualiste et anarchisant, 103

  Un être "sans frein", 103

    Trois figures du désir, 110.

  Père et fils : un conflit obsessionnel et ambigu, 123

    Désordre et culpabilité diffuse, 136.

  Un monde en lutte constante, 147

  L'absurde entrevu, 165

2 – L'âme et la nécessité du salut, 177

  Le modèle omniprésent de la tentation, 179

  L'aporie centrale : Dieu et la liberté de l'homme, 194

  "La plus haute victoire" : se vaincre soi-même, 213

TROISIÈME PARTIE

«LE GRAND THÉATRE DU MONDE » : LA QUESTION ONTOLOGIQUE

1 – Le développement systématique d'une formule baroque, 227

  Regards sur la comédie sociale, 227

  La découverte du théâtre intérieur, 241

  "La Vie est un songe", 250

  Profusion des apparences et soif de l'Etre, 264

  Une dramaturgie de l'erreur et de la confusion, 284

2 – La récupération du théâtre : un art de l'apparence, 298

  Dévalorisation du logos et retour du mythos, 299

    Crise du langage et composition "musicale", 300 ; L'élaboration d'une mythologie, 313 ; Le réel transfiguré par le symbole, 320.

  Le théâtre quand même : une défense... sans illusion, 333

    Vers le spectacle total, 335 ; Calderón théoricien ?, 343 ; Le chant des apparences, 348 ; La dénonciation de l'illusion théâtrale et l'ultime ambiguïté du gracioso, 361.

Conclusion, 375

Repères chronologiques, 379

Chronologie des principales œuvres citées, 383

Bibliographie, 385

Avis et commentaires