Au lieu du geste - Catherine Cyssau - Psychopathologie - Format Physique et Numérique | PUF  

Au lieu du geste

Image
Au lieu du geste
Au lieu du geste
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/02/1995
30,43 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Les contributions de la psychanalyse et de l'anthropologie à la psychopathologie interrogent aujourd'hui le geste en son lieu de nomination, au centre du langage, là où s'engendre temporellement le figurable. C'est pourquoi ce qui est au lieu du geste, absence de gestes, relève d'une analyse accordant au négatif la ressource d'une action de dire. Une contribution à une théorie du geste. ©Electre 2017


Caractéristiques

Nombre de pages: 
360
Code ISBN: 
978-2-13-046794-6
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction, 5

  VIII 

Le geste. Sa distinction de la gestualité, 19

    Le trapéziste, 19

    La période d'hésitation, 22

    Le corps de l'anatomie, 24

    A l'étymologie du geste, 34

  VIII 

L'intervalle de la perception, 49

    Le temps de la perception première, 51

    Une fonction endopsychique de la perception, 57

    Lacan et la Chose, 64

L'ossature du négatif. Fonction topique d'un lieu anorexique, 68

    La chair de la perception chez Merleau-Ponty, 74

    Le geste de la chair, 79

    A Lascaux, 85

    Une perception des éléments préhistoriques dans la psychose et l'hystérie, 94

  VIII 

Structure topique du geste, 97

  La verticale située par rapport au vide, 100

  L'horizon du point de perte, 101

  L'horizontalité, 105

  L'œuvre d'un déséquilibre, 108

  Tomber, 113

  Irène et les phobies du moi, 114

  L'accrochage et le glissement dans la déambulation, 116

  L'angoisse et le clivage dans la phobie, 120

  Le support imaginaire du symptôme, 124

  L'effraction chromatique des symptômes et l'unité d'un lieu gris, 127

  Une mise au travail de l'événement traumatique, 129

  Le lieu de la mort et la verticalité, 131

  L'analyste, le meurtre, la mort et le langage, 134

  VIV 

L'existence psychique du corps négatif, 137

L'horizontalité des zip dans la peinture de Barnett Newman, 141

  Une surface qui ne fait pas support, 142

  Le négatif dans les toiles d'Aurélie Nemours, 143

  L'apparence d'un lieu négatif et les vestiges ininterprétables de la mémoire, 157

  L'absence en présence à l'originaire, 159

  Le geste et la pulsion, 165

  L'attraction d'un infigurable et l'instauration d'une réalité psychique, 169

  Une nudité de la nuit, 172

  L'appareil psychique et la régression, 179

  VIV 

Le modèle économique de la dépense et l'au-delà d'une pulsion sexuelle, 187

    « Comment donner forme au vent ? », 187

    La dépense chez Bataille, 189

    A une tangence, 197

    Rose, 200

    Le modèle de la tension pour Freud, 202

    Le geste et la castration, 207

    La pulsion créative selon Winnicott, 212

    Moïrha et « Les milles et une nuits d'été », 216

    Une réalité psychique de la mort, 219

  IIVI 

La matière du geste, 223

    Jet et rejet ne sont pas geste, 223

    L'utilisation de l'objet, 225

    L'enfant qui devait tuer l'histoire, 227

    Darwin, la disparition des formes et l'intervalle négatif

de la matière, 235

    Le pigment et les masses d'ocre pétries de silex du paléolithique moyen, 237

    « Pas grand-chose », dit Dora, 239

    Imprégnations, dépôts et nudité de la couleur, 241

    Matériel, matériau et matière première de la mémoire, 243

    Une vase émietté, 248

    Les temps morts au travail dans la situation analytique, 249

    Gradiva, 251

    Le blanc de la parole et la poétique d'André du Bouchet, 256

  IVII 

Travail du rêve dans le geste du deuil, 271

    Le rapport à notre mort, 271

Le retournement des morts : clinique d'une pratique ethnique, 276

    La fête de la mort, 282

    L'ambiguïté du mort et l'ambivalence du deuil, 284

    Le travail du rêve et la condensation du mort, 290

    « D'un point plus épais de ce tissu », 294

    Le reste : lieu du nom, 297

    Giacometti, 299

    La fin dans l'analyse, 301

  VIII 

  L'écart du geste. Fondement d'une autoréférence du langage, 305

    La langue du rêve, 308

    L'expression de l'hystérie et de la névrose obsessionnelle, 310

    L'articulation du geste dans la langue, 312

    L'affirmation de la Bejahung, 314

    Psychose et emprise du réel, 318

    Ecart de soustraction et engendrement d'un lieu temporel de la loi, 320

    A la fracture silencieuse du langage : le face-à-face d'une parole sans vis-à-vis, 325

    Immutabilité de l'Idéal et mobilité de la loi, 331

    Au-delà de la métaphore, 332

      Index des auteurs, 335

      Index des notions, 337

Avis et commentaires