Art et éthique - Carole Talon-Hugon - Quadrige - Format Physique et Numérique | PUF  

Art et éthique

Image: 
Art et éthique
Sous-titre: 
Perspectives anglo-saxonnes
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
30/11/2011
20,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Des œuvres d’art moralement transgressives défrayent régulièrement la chronique. Inversement, un certain nombre d’artistes contemporains affirment poursuivre par leurs œuvres des buts éthiques. Cette dimension éthique, négative ou positive, a-t-elle une place dans la valeur globale de l’œuvre ? Est-elle légitime ? Quelles formes peut-elle prendre ? Que penser de l’idée de censure ? En France, la philosophie de l’art s’est emparée depuis peu de ce sujet, mais aux États-Unis il a donné lieu depuis une trentaine d’années à un débat théorique approfondi et passionnant. Cet ouvrage propose une sélection de dix articles, traduits en français pour la première fois, qui en sont issus et qui ont joué un rôle séminal dans un vaste débat qui est loin d’être clos.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
272
Code ISBN: 
978-2-13-058587-9
Numéro d'édition: 
1
Format
14.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Sources

Introduction

La poésie pour la poésie
par Andrew Cecil Bradley

Moralité et littérature – l’inévitable conflit
par Lawrence W. Hyman

Le moralisme modéré
par Noël Carroll

Le dilemme de Philip Sidney : sur la fonction éthique de l’art narratif
par Daniel Jacobson

L’art, l’imagination et le développement de la morale
par Matthew Kieran

Contre la critique éthique
par Richard A. Posner

La critique éthique de l’art
par Berys Gaut

L’autonomisme modéré
par James C. Anderson, T. Dean Jeffrey

L’interaction de la valeur éthique et de la valeur esthétique
par Robert Stecker

De la valeur morale des oeuvres narratives
par James Harold

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Carole Talon-Hugon, qui dirige cet ouvrage, est professeur de philosophie à l’Université de Nice-Sophia Antipolis et directrice du Centre de recherches en histoire des idées. Elle a récemment publié L’Esthétique (PUF, « Que sais-je ? », 2004), Avignon 2005 : le conflit des héritages (Actes Sud, 2006), Goût et dégoût. L’art peut-il tout montrer ? (éd. J. Chambon, 2003), Morales de l’art (PUF, 2009), et a dirigé le no 6 de la Nouvelle Revue d’Esthétique : « Éthiques d’artistes » (PUF, 2011).
Geneviève Chevallier, Graham Dallas et Béatrix Pernelle, qui ont collaboré à cet ouvrage, sont maîtres de conférences au département d’anglais de l’Université de Nice-Sophia Antipolis.


Avis et commentaires