Archéo-Logique - Jean-François Courtine - Epimethée - Format Physique et Numérique | PUF  

Archéo-Logique

Image: 
Archéo-Logique
Sous-titre: 
Husserl, Heidegger, Patocka
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
15/05/2013
29,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

De Husserl à Patocka, en passant par Heidegger, la phénoménologie s’interroge sur le phénomène tel qu’il s’offre, se donne pour être saisi, recueilli, rassemblé en une proposition, un énoncé dit apophantique. Comment une telle ouverture à la phénoménalité, au donné, est-elle possible ?
Comment dire ce qui se donne, dans son caractère le plus originaire, sans le déformer ni l’écraser sous les schèmes ou les catégories hérités d’une longue tradition aristotélicienne ? L’entreprise qui tend, avec Heidegger, à accéder à une strate « archaïque », en deçà de la logique et de la grammaire de l’être, passe par une « destruction de la logique » et la ré-ouverture d’un rapport herméneutique aux choses et au monde. Herméneutique, non pas au sens d’une théorie de l’interprétation des textes ou documents lestés de sens, mais comme le trait fondamental qui rapporte l’homme au monde. Le propos de la phénoménologie ainsi radicalisé peut alors s’entendre comme « Weltlogik », logique-du-monde.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
256
Code ISBN: 
978-2-13-060856-1
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant Propos

Chapitre I : Réduction, construction, destruction : D’un dialogue à trois : Natorp, Husserl, Heidegger

Chapitre II : Herméneia et Phronèsis

Chapitre III : Quaestio mihi factus sum

Chapitre IV : L’interprétation du logos et la théorie de la proposition dans le Sophiste

Chapitre V : L’« échec » de Sein und Zeit

Chapitre VI : Polemos/Logos

Chapitre VII : Historicité, philosophie et théologie de l’histoire

Chapitre VIII : Une a-théologie post-métaphysique

Chapitre IX : La phénoménologie envisagée dans sa « possibilité la plus propre »

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Jean-François Courtine est professeur à l’université Paris-Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France. Il enseigne l’histoire de la philosophie allemande et la phénoménologie. Il a dirigé pendant près de vingt ans les « Archives Husserl de Paris », Centre de recherches associé à l’École normale supérieure et au Centre national de la recherche scientifique. Il a publié dans la collection « Épiméthée » : Suárez et le système de la métaphysique, 1990 ; Les catégories de l’être. Études de philosophie ancienne et médiévale, 2003 ; La cause de la phénoménologie, 2007.

 

Avis et commentaires