Après la littérature - Johan Faerber - Perspectives critiques - Format Physique et Numérique | PUF  

Après la littérature

Image
Après la littérature
Après la littérature
Sous-titre: 
Écrire le contemporain
Auteur: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
22/08/2018
19,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La littérature est morte. Du moins est-ce le constat que martèlent tous ceux pour qui la culture du contemporain serait décadente. Et s’ils avaient raison ? Si la littérature était morte ? Si elle était plutôt en train de vivre une vie nouvelle, une vie après la mort ? Telle est la question que Johan Faerber a voulu prendre au sérieux dans cet essai électrique. Se plongeant dans la diversité affolante des œuvres et des auteurs d’aujourd’hui, il redistribue la totalité des critères de grandeur, des règles d’interprétation, de l’attirail conceptuel avec lequel nous avions l’habitude de les lire pour nous permettre d’appréhender cet âge de la post-littérature. Jonglant avec virtuosité du plus populaire au plus avant-gardiste, de la poésie au roman, de la francophonie au reste du monde, il dresse ainsi le portrait d’une époque nouvelle de la littérature, où celle-ci s’avère plus utile, plus urgente, mais aussi plus politique que jamais. La littérature est morte ? Vive la littérature !


Caractéristiques

Nombre de pages: 
264
Code ISBN: 
978-2-13-081165-7
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos

Nous ne sommes pas encore contemporains

Une modernité à contretemps

Un primitivisme à contretemps

Créer  le contemporain

L’incontemporain

Prendre son temps

La page noire

La Mort de la Littérature

La fable noire de la littérature

Les Hommes du Livre

Après les Littératures

Comment commencer sans savoir que l’on finit ?

Comment commencer quand tout est fini ?

Comment recommencer quand tout est fini ?

Écrire après, ou la littérature des relevailles

La littérature unfinie

La re-Littérature

Pour une physique de la littérature contemporaine

Une écriture pneumatique

Vers une sensualité de l’atome

Écrire : verbe transitif

De l’esthétique à l’esthésique du contemporain

Pour une littérature directe

Le poème du peuple

Diction, fiction, vision : pour une poématique du peuple

Une littérature affectuelle

Conclusion : la littérature est un sentiment

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Johan Faerber est enseignant, critique et éditeur. Il est l’auteur, entre autres, de Les procédés littéraires (Armand Colin, 2018, avec Sylvie Loignon) et de Proust à la plage (Dunod, 2018). Il est l’un des cofondateurs de Diacritik.