Althusser et la psychanalyse - Pascale Gillot - Philosophies - Format Physique et Numérique | PUF  

Althusser et la psychanalyse

Althusser et la psychanalyse
Althusser et la psychanalyse
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
13/05/2009

Résumé

L’ouvrage examine la dimension théorique du rapport de Louis Althusser à la psychanalyse, dans le contexte de la vie intellectuelle française des années soixante, et du mouvement que l’on a appelé « structuraliste ». L’étude de la relation étroite qui unit le retour à Marx promu par Althusser, et le retour à Freud engagé par Lacan, est l’occasion d’interroger sous un angle singulier certains concepts fondamentaux requis par le programme althussérien de mise au jour de la philosophie latente de Marx : le concept de surdétermination, celui de lecture symptomale, ou encore celui de causalité structurale.
L’importance accordée par l’auteur de « Freud et Lacan » à la découverte freudienne de l’inconscient, et à sa relecture lacanienne au prisme d’un anti-psychologisme radical, s’entend aussi dans le projet visant à constituer une théorie de l’idéologie en général, lacunaire ou défaillante dans la tradition marxiste. La thèse célèbre, énoncée dans « Idéologie et appareils idéologiques d’État », selon laquelle l’idéologie n’a pas d’histoire, et constitue donc une dimension nécessaire de toute formation sociale, est commandée par l’axiome freudien : « l’inconscient est éternel ». La psychanalyse représente ainsi un repère théorique fondamental dans l’élaboration de ce matérialisme de l’imaginaire grâce auquel Althusser entend combattre, à l’intérieur même du marxisme, aussi bien l’humanisme théorique qu’un économisme articulé à une conception mécaniste de la topique marxiste, et du rapport entre structure et superstructure. Le détour par Freud se révèle donc indispensable à la compréhension de « l’immense révolution théorique de Marx ». Plus spécifiquement encore, le rapprochement entre la théorie marxiste et la théorie analytique, révèle le caractère crucial, autant qu’énigmatique, de la question du sujet dans l’œuvre d’Althusser : la thématisation d’une subjectivité non plus transparente à elle-même, mais décentrée et assujettie, apparaît inhérente à la conceptualisation de l’« interpellation en sujet » comme mécanisme fondamental de l’idéologie.

 

Caractéristiques

Nombre de pages: 
160
Code ISBN: 
978-2-13-056619-9
Numéro de tome: 
200
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

PREMIÈRE PARTIE. — LA DÉCOUVERTE DE MARX ET LA DÉCOUVERTE DE FREUD
Chapitre premier. Anti-humanisme théorique et anti-psychologisme
Chapitre II. Un retour à Marx nourri du retour à Freud

La surdétermination
La lecture symptomale
La causalité structurale

SECONDE PARTIE. — L'IDÉOLOGIE, L'INCONSCIENT ET LA QUESTION DU SUJET
Chapitre premier. Théorie de l’idéologie et théorie de l’inconscient
Le problème de la « représentation » idéologique dans la tradition marxiste
La théorie freudienne du rêve et l’hypothèse de l’inconscient
Éternité de l’inconscient et nécessité de l’idéologie : un matérialisme de l’imaginaire
Chapitre II. L’idéologie et la constitution du sujet
L’interpellation en sujet 1 : idéologie et ordre symbolique
Assujettissement et subjectivation : le sujet et le Sujet
L’interpellation en sujet 2 : idéologie et imaginaire

Conclusion
Éléments de bibliographie

 

Autour de l'auteur

Pascale Gillot est philosophe et directrice de programme au Collège international de philosophie.

12,50 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

Les grandes dates de la philosophie antique et médiévale

Les grandes dates de la philosophie antique et médiévale

Dominique Folscheid
Cités 2017, n° 72

Cités 2017, n° 72

Gilles Deleuze

Gilles Deleuze

Igor Krtolica

Gilles Deleuze

Igor Krtolica

Dictionnaire philosophique

Dictionnaire philosophique

André Comte-Sponville

Dictionnaire philosophique

André Comte-Sponville

« J’aime les définitions. J’y vois davantage qu’un jeu ou qu’un exercice intellectuel : une exigence de la pensée. Pour ne pas se perdre dans la forêt des...

Revue philosophique 2015, t. 140 (2)

Revue philosophique 2015, t. 140 (2)

Cités 2019, n° 77

Cités 2019, n° 77

Cités 2019, n° 77

Qu’en est-il du cinéma aujourd’hui ? Quels sont les cinéastes d’une part et les théoriciens du cinéma d’autre part qui pensent les nouveaux défis du cinéma...

Il y a des dieux

Il y a des dieux

Frédérique Ildefonse

Il y a des dieux

Frédérique Ildefonse

Fragments d'une poétique du feu

Fragments d'une poétique du feu

Gaston Bachelard
La loi naturelle et les droits de l'homme

La loi naturelle et les droits de l'homme

Pierre Manent

La loi naturelle et les droits de l'homme

Pierre Manent

La doctrine des droits de l’homme est devenue l’unique référence légitime pour ordonner et orienter la vie sociale et individuelle. Dès lors, la loi...

Le platonisme

Le platonisme

Vincent Descombes

Le platonisme

Vincent Descombes

Lire Platon est, pour tout philosophe, lire "la philosophie de tous les philosophes, la philosophie en personne" précise Vincent Descombes. Le lecteur ne...

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Paolo Cristofolini

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Paolo Cristofolini

Ce livre présente sept itinéraires, grâce auxquels le lecteur peut parcourir l'Ethique en se plaçant de sept points de vue différents, pour aboutir à une...

Déraison des raisons

Déraison des raisons

Sabine Prokhoris

Déraison des raisons

Sabine Prokhoris

La loi sur le mariage pour tous et le développement des techniques d’assistance à la procréation modifient les formes de l’alliance et de la parenté. Non...

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Sabine Prokhoris

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Sabine Prokhoris

Référence aujourd’hui incontournable de la pensée « progressiste » et star incontestée de la pensée critique contemporaine, Judith Butler passe pour une...

Le monde comme volonté et comme représentation

Le monde comme volonté et comme représentation

Arthur Schopenhauer
Après la loi

Après la loi

Laurent de Sutter

Après la loi

Laurent de Sutter

« Après la loi, il y a le droit ; après la loi, il y a la totalité de ce dont la loi a signé l’oubli ; il y a l’invention et le désordre, le savoir et l’...