Éduquer pour un monde problématique - Michel Fabre - Interrogation philosophique (l') - Format Physique et Numérique | PUF  

Éduquer pour un monde problématique

Image: 
Éduquer pour un monde problématique
Sous-titre: 
La carte et la boussole
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
08/06/2011
24,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« Préparer les gens à entrer dans cet univers problématique – disait Paul Ricœur – me paraît la tâche de l’éducateur moderne ». En quoi consiste cette tâche et quelles sont ses exigences ?
Les modernes étaient des terriens. Ils recherchaient tous un point fixe, une certitude absolue. Désormais l’expérience est celle d’un flux héraclitéen. Nous sommes devenus des marins. Nous savons d’où nous venons, nous ne savons pas quelle est notre destination. Les intégristes voudraient jeter l’ancre en pleine tempête et les relativistes se laisser aller au fil du courant. La seule issue est d’apprivoiser le devenir dans un processus de problématisation dont la démarche d’enquête fournit le modèle.
Il faut donc concevoir l’éducation comme problématisation. Ce qui implique de doter les jeunes de nouveaux types de repères : boussole et cartes avec lesquelles ils pourront s’orienter eux-mêmes sur le fond d’un héritage, d’une expérience transmise. Une philosophie de l’éducation inspirée de la problématologie de John Dewey et de Michel Meyer permet un autre regard sur l’évolution des normes éducatives, sur les schèmes qui les sous-tendent, sur le savoir et la culture scolaire, sur l’émancipation.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
224
Code ISBN: 
978-2-13-058979-2
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

Chapitre premier. — Crise, sens, problème
Le sens comme Phénix
Déconstruction et reconstruction
Conclusion

Chapitre II. — Un monde problématique
Lukács et La théorie du roman
Les problèmes de deuxième ordre
Monde problématique et « postmodernité »
Conclusion

Chapitre III. — La question des repères
Que veut dire se repérer ?
Les métamorphoses de la normativité éducative
Les schèmes du repérage
Conclusion

Chapitre IV. — La boussole et la carte
Dewey et la modulation de l’expérience
La fonction boussole
La fonction carte
Conclusion

Chapitre V. — Apprendre à douter
Certitude et savoir
L’articulation du doute et de la certitude
Apprentissage et doute
L'espoir du marin
Conclusion

Chapitre VI. — Le sens du problème
Entre intégrisme et relativisme
L'école et l'apprentissage de la problématisation
Le problème et l'épreuve
Conclusion

Chapitre VII. — La sécularisation de l'idée éducative
Le projet normatif de l'école de la modernité
La sécularisation des Lumières
La sécularisation postmoderne
Peut-on se passer du schème de la conversion
Conclusion

Chapitre VIII. — La question de la culture
Culture et barbarie : les formes de l'élitisme
Penser le pluralisme culturel
Ordre, registre, figure
Conclusion

Chapitre IX. — Problématisation et émancipation
Le moment kantien : sapere aude
Infléchissements contemporains
Problématologie de l'émancipation
Conclusion

Conclusion générale
Bibliographie

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Michel Fabre est agrégé de philosophie, professeur en sciences de l’éducation à l’Université de Nantes, chercheur au Centre de recherche en éducation de Nantes (CREN) et rédacteur en chef de la revue en ligne Recherches en Éducation. Il a notamment publié : Penser la formation (PUF, 1994), Situations-problèmes et savoir scolaire (PUF, 1999), Gaston Bachelard. La formation de l’homme moderne (Hachette, 2001). Le problème et l’épreuve, Formation et modernité chez Jules Verne (L’Harmattan, 2003), et Philosophie et pédagogie du problème (Vrin, 2009).

 

Avis et commentaires