Économie publique - Alain Wolfelsperger - Thémis - Format Physique et Numérique | PUF  

Économie publique

Image
Économie publique
Économie publique
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/11/1995
25,97 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Un aperçu sélectif mais représentatif de l'état actuel de l'économie publique qui présente les principaux modèles où se manifestent ses acquis anciens les plus robustes et ses orientations récentes les plus significatives. ©Electre 2017


Caractéristiques

Nombre de pages: 
488
Code ISBN: 
978-2-13-047035-9
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

AVANT-PROPOS, 13

    PREMIÈRE PARTIE

        LA THÉORIE POSITIVE DE L'ÉTAT

CHAPITRE PREMIER. — Nature et origines de l'État, 17

  I /  Définition de l'État, 17

  II /  Les droits et l'État, 18

  III /  L'état de nature, 20

  IV /  De l'état de nature à la nature de l'État, 22

  V /  Critique de la théorie du contrat social, 25

  VI /  Une autre conception de l'origine de l'État : la théorie de la domination, 30

  VII /  Les deux théories fondamentales de l'économie publique, 34

CHAPITRE II. — Le problème des biens collectifs, 37

  I /  Introduction : les biens à caractère collectif, 37

  II /  L'excluabilité des biens à caractère collectif, 41

  III /  Le problème de la fourniture des biens collectifs en économie de marché et le modèle de l'équilibre de Cournot-Nash, 44

  IV /  La portée du modèle de l'équilibre de Cournot-Nash, 50

  V /  Une solution au problème des biens collectifs : les biens privés substituts, 55

  VI /  Biens collectifs, free riding, révélation de préférence et théorie des jeux, 56

  VII /  Le problème des biens collectifs et la répétition de la situation d'interaction, 65

  VIII /  Le problème des biens collectifs et les motivations individuelles, 71

  IX /  Conclusion, 75

CHAPITRE III. — Les choix publics, 77

  I /  Introduction, 77

  II /  Les caractères généraux de la théorie économique de la politique, 78

  III /  La demande de biens collectifs, 80

  IV /  La théorie de l'équilibre politique : le rôle de la règle de majorité, 84

  V /  Le rôle des élections : la théorie spatiale de la démocratie, 92

  VI /  Le rôle des élections : la théorie probabiliste du vote, 96

  VII /  Conclusion, 101

    DEUXIÈME PARTIE

        LA THÉORIE NORMATIVE DE L'ÉTAT

CHAPITRE IV. — L'économie du bien-être et la norme d'efficacité, 105

  I /  Introduction : définition et nature générale de la théorie normative de l'État, 105

  II /  Les principes de base de l'économie du bien-être, 106

  III /  Caractérisation d'une situation optimale : le cas d'une économie de consommation, 119

  IV /  Caractérisation d'une situation optimale : le cas d'une économie de production, 122

  V /  Caractérisation d'une situation optimale en présence de biens collectifs, 130

CHAPITRE V. — L'économie du bien-être et les normes de justice, 135

  I /  Qu'est-ce que la justice ?, 135

  II /  La place de la justice dans l'économie du bien-être, 136

  III /  Les utilités possibles dans une économie de production, 144

  IV /  La conception néo-utilitariste de la justice, 145

  V /  Les conceptions non utilitaristes de la justice : le cas de la théorie de Rawls, 154

  VI /  Les conceptions non utilitaristes de la justice : l'exemple de la justice comme respect des droits, 158

CHAPITRE VI. — L'État dans l'économie mixte idéale, 161

  I /  Introduction : nature générale de l'intégration de l'État dans l'économie normative, 161

  II /  L'efficacité de l'économie de marché de concurrence : le premier théorème fondamental de l'économie du bien-être, 166

  III /  L'inefficacité de l'économie de marché de concurrence et le rôle de l'État : les comportements non concurrentiels, 170

  IV /  L'inefficacité de l'économie de marché de concurrence et le rôle de l'État : les biens à caractère collectif, 171

  V /  L'inefficacité des marchés de concurrence et le rôle de l'État : l'imperfection de l'information, 180

  VI /  L'inéquité des marchés et le rôle de l'État : le second théorème fondamental de l'économie du bien-être, 187

CHAPITRE VII. — Les limites de la théorie normative de l'État, 193

  I /  Introduction, 193

  II /  L'information de l'État, 193

  III /  Les coûts d'administration, 197

  IV /  Les contraintes exogènes et la question de l' "optimalité de second rang", 200

  V /  La motivation des agents de l'État, 202

  VI /  Les conséquences des limites de la théorie normative de l'État : la réhabilitation de l'écono

Avis et commentaires