Économie de la santé : une réforme ? non, une révolution ! - Marc Guillaume - Cahiers du Cercle des économistes - Format Physique et Numérique | PUF  

Économie de la santé : une réforme ? non, une révolution !

Image: 
Économie de la santé : une réforme ? non, une révolution !
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
24/10/2007
15,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Nos dépenses de santé augmentent. Il faut s'en réjouir parce que la santé est un bien inestimable pour tous mais cela pose de redoutables problèmes de financement. Le secteur santé, comme tous les secteurs économiques, est au coeur de nouvelles orientations d'un développement qualitatif et durable. C'est un moteur de croissance stratégique compte tenu des emplois liés à ce secteur. C'est aussi un secteur industriel soumis à des contraintes de compétitivité sur le marché mondial et donc aux enjeux de technologie et de recherche associés à ces contraintes. L'économie de la santé contribue grandement à la santé de l'économie.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
96
Code ISBN: 
978-2-13-056472-0
Numéro d'édition: 
1
Format
14.6 x 20.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos de Marc Guillaume


I -- Le paradoxe de la santé par Marc Guillaume


II -- Déplafonner les dépenses de santé, modalités et conséquences par Patrick Artus


III -- Les effets de la santé sur la croissance économique par Jean-Hervé Lorenzi et Mathieu Baratas


IV -- Les nouveaux modèles de l'industrie du médicament par Michel Didier


V -- Les dépenses de santé aux États-Unis et leur financement par Jacques Mistral et Bernard Salzmann


VI -- Du bon usage des épidémies, mondialiser le progrès sanitaire par Marc Guillaume

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Cahier dirigé par Marc GUILLAUME


Créé en 1992, le Cercle des économistes est présidé par Jean-Hervé Lorenzi. Il réunit trente économistes soucieux d'associer réflexion théorique et pratique de l'action, de favoriser le débat économique sans réduire la complexité des faits, de rester accessible à un grand nombre de lecteurs.

Avis et commentaires