Nature humaine (la) : Livres et Manuels - Format Physique et Numérique | Presses universitaires de France  

Nature humaine (la)

12 ouvrages

Chaque individu partage avec ses semblables l'« aventure tragique » de la vie, disait André Malraux, c'est-à-dire la condition humaine dans ce qu'elle a à la fois de sublime, de fragile et de vil. Le propos de la collection « La nature humaine » est de chercher à comprendre l'action humaine et ses contradictions, et de s'interroger sur l'« être-au-monde » de chaque individu.

En savoir plus

Le XXIe siècle ou le questionnement absolu

Au début du XXIe siècle, les difficultés et les contradictions auxquelles l'homme est confronté n'ont jamais été aussi grandes : on entend parler à chaque instant de la valeur de l'individu et de ses choix, on fait grand cas de sa « quête personnelle ». Et pourtant, l'humanité est de plus en plus bafouée : il suffit de penser aux humiliations subies dans les entreprises, aux replis identitaires, au manque de reconnaissance, à la peur dans les grandes villes… sans parler bien sûr des guerres et des génocides.

Humains, trop humains

En bref, nous avons l'ambition, non pas d'arriver à découvrir le mystère de la condition humaine, mais de l'appréhender en parcourant un certain nombre de thèmes qui touchent notre existence, et de comprendre ainsi, au-delà des idéologies, des modes ou des représentations du monde, ce qui nous rend « humains », et parfois « inhumains », dans notre relation à nous-mêmes et à autrui. La collection se propose ainsi d'être un espace de réflexion sur les rapports complexes que chacun établit avec le monde. Et cela à travers des courts essais qui, autour d'un thème unique, multiplieront les points de vue et les interlocuteurs pour dessiner une cartographie de l'humain.

Premiers pas…

Pour penser la condition humaine, sans doute faut-il commencer par réfléchir à la vulnérabilité de l'homme et aux difficultés auxquelles chacun de nous est inévitablement confronté à un moment ou l'autre de son existence. C'est pourquoi, parmi les premiers essais, figure la question de la destructivité humaine et du mal radical : il s'agit de comprendre pourquoi et comment il arrive que l'homme se laisse aller à des actes de barbarie ; comment et pourquoi on tolère parfois qu'un autre homme soit traité comme une chose et anéanti. Mais l'homme n'est pas seulement un homo oeconomicus. Il est aussi un « animal politique » qui ne peut pleinement se réaliser qu'en communauté. D'où un essai sur la citoyenneté et le désir de politique qui est nécessaire pour ne pas sombrer sous la domination et la barbarie des marchés.

Directeur de collection

La collection est dirigée par Michela Marzano, ancienne élève de l'École normale supérieure de Pise et docteur en philosophie, actuellement chargée de recherche au CNRS.

Filtres

Le deuil ensauvagé

Le deuil ensauvagé

José Morel Cinq-Mars

Le deuil ensauvagé

José Morel Cinq-Mars

Migrer au féminin

Migrer au féminin

Laurence Roulleau-Berger

Migrer au féminin

Laurence Roulleau-Berger

Le désir d'enfant

Le désir d'enfant

Marie Gaille

Le désir d'enfant

Marie Gaille

Les philosophes se sont engagés dans la controverse sur la liberté de procréation en exposant une vision normative de celle-ci ou en recherchant une...

Visages de la peur

Visages de la peur

Michela Marzano

Visages de la peur

Michela Marzano

Vulnérabilité. Pour une philosophie du soin

Vulnérabilité. Pour une philosophie du soin

Jean-Philippe Pierron
Le corps accidenté

Le corps accidenté

Peggy Tessier

Le corps accidenté

Peggy Tessier

Comment donner sens à un accident corporel ? Lorsqu’il est grave et remet en cause l’intégrité du corps, la personne accidentée, l’entourage et les médecins...

La cruauté

La cruauté

Michel Erman

La cruauté

Michel Erman

De la destructivité humaine

De la destructivité humaine

Gérard Rabinovitch

De la destructivité humaine

Gérard Rabinovitch

Le moment nazi demeure une énigme dont le monde contemporain reste saisi. Mais la persistance de cette énigme ne tient-elle pas à l’insistance de la pensée...

Mariage libre, mariage forcé ?

Mariage libre, mariage forcé ?

Edwige Rude-Antoine

Mariage libre, mariage forcé ?

Edwige Rude-Antoine

Nés vulnérables

Nés vulnérables

Agnès Bressolette

Nés vulnérables

Agnès Bressolette

Que vivons-nous durant ce temps d’avant la mort, lorsque la maladie mortelle fait son œuvre et gagne du terrain ?
Que faisons-nous à écouter, à être...

Petite philosophie du zombie

Petite philosophie du zombie

Maxime Coulombe

Petite philosophie du zombie

Maxime Coulombe

Les zombies sont partout, au cinéma, à la télévision, dans nos rues, chez notre libraire. Grotesques et terrifiants, ils pourraient n’être qu’une tendance...

La citoyenneté contre le marché ?

La citoyenneté contre le marché ?

Éric Desmons