Sabine Prokhoris – Déraisons des raisons | Presses universitaires de France