Pierre Manent – La loi naturelle et les droits de l’homme | Presses universitaires de France