Maurizio Ferraris – L'imbécillité est une chose sérieuse | Presses universitaires de France