Travail humain (le) : Livres et Manuels - Format Physique et Numérique | Presses universitaires de France  

Travail humain (le)

24 ouvrages

Présentation

Un premier ensemble d’ouvrages traite de la gestion des erreurs et des risques influençant la fiabilité au travail. Outre l’ouvrage traduit de J. Reason, L’erreur humaine, déjà cité, P. Trinquet aborde les risques professionnels dans Maîtriser les risques du travail tandis que R. Amalberti propose une synthèse sur La conduite des systèmes à risques dans divers domaines, rejoint en cela par M. Bourrier qui propose une analyse sociologique dans Le nucléaire à l’épreuve de l’organisation. Enfin, venant compléter cette thématique de la fiabilité, R. Kouabénan nous invite à réfléchir à L’explication naïve de l’accident et prévention.

Une autre thématique traite de ce que l’on peut appeler l’évolution des organisations de travail et du rapport au travail. Ainsi, G. de Terssac et K. Lalande examinent, dans Du train à vapeur au TGV : sociologie du travail d’organisation l’impact de la modernisation technologique de la SNCF avec le regard des sociologues. La réflexion d’Y. Schwartz sur l’évolution de la valeur du travail est développée dans Reconnaissances du travail ; pour une approche ergologique, tandis que F. Fraccaroli nous invite à réfléchir aux effets du Changement dans les organisations, insistant sur l’intérêt d’une approche longitudinale pour saisir le processus dynamique de changement qui concerne tout aussi bien les personnes que l’organisation elle-même. Une préoccupation majeure actuelle, celle du rapport au temps de travail, est traitée, de façon différente, dans deux ouvrages : J. Thoemmes nous convie, en tant que sociologue, à réfléchir, dans Vers la fin du temps de travail ? aux inflexions de la norme du temps de travail et à leurs conséquences sur l’émergence de nouvelles formes de temps de travail. D’une autre façon, les réflexions de J.-M. Cellier, V. de Keyser et C. Valot portent sur La gestion du temps dans les environnements dynamiques, c’est-à-dire sur les contraintes temporelles liées à la conduite ou à la surveillance de systèmes technologiques complexes.

Un troisième thème rassemble des ouvrages portant sur le lien entre diverses disciplines, lien fondateur de nouvelles approches et permettant d’intégrer de nouveaux objets d’étude dans le champ de l’ergonomie et de la psychologie du travail. Ainsi, le point de vue de la psychologie ergonomique est synthétisé dans deux ouvrages publiés à huit ans d’intervalle : Regards sur l’activité en situation de travail. Contribution à la psychologie ergonomique de J. Leplat (1997) et Psychologie ergonomique : tendances actuelles de J.-M. Hoc et F. Darses (2004). L’analyse de l’activité est au centre de leurs préoccupations, ainsi que de celles d’Y. Clot (La fonction psychologique du travail), qui développe une clinique de l’activité et de J.-C. Spérandio et M. Wolff (Formalismes de modélisation pour l’analyse du travail et l’ergonomie), qui s’interrogent sur l’intérêt de la modélisation dans l’analyse de l’activité.

L’analyse des communications au travail ainsi que la gestion des informations constituent le quatrième thème de la collection. M. Grosjean et M. Lacoste abordent la question de la communication dans les équipes de travail à l’hôpital dans Communication et intelligence collective : le travail à l’hôpital tandis que, dans un ouvrage à paraître, (Ergonomie des documents électroniques), A. Chevalier et A. Tricot développent une réflexion ergonomique sur la conception et l’utilisation des documents électroniques multimédia de plus en plus utilisés dans le monde du travail mais aussi dans d’autres secteurs d’activité. Enfin, les populations de travailleurs ou d’exclus du travail ou encore des groupes singuliers de travailleurs font l’objet de deux ouvrages. D. Castra traite la question de L’insertion professionnelle des publics précaires et E. Raufrastre analyse, du point de vue de l’ergonomie cognitive, Les mécanismes cognitifs du diagnostic médical. La diversité et la richesse des contenus de la collection « Le travail humain » en font une référence majeure, tant pour les chercheurs et les étudiants que pour ceux que les questions de travail intéressent.

En savoir plus

Directeur de collection

La collection est dirigée par Alain Lancry.

Filtres

Vers la fin du temps de travail ?

Vers la fin du temps de travail ?

Jens Thoemmes

Vers la fin du temps de travail ?

Jens Thoemmes

Ce livre s'adresse non seulement aux spécialistes du domaine du travail et des organisations mais aussi aux responsables d'entreprises, syndicalistes et...

Le nucléaire à l'épreuve de l'organisation

Le nucléaire à l'épreuve de l'organisation

Mathilde Bourrier

Le nucléaire à l'épreuve de l'organisation

Mathilde Bourrier

Les étudiants en sociologie et en ergonomie trouveront une présentation inédite des théories de la fiabilité organisationnelle, ainsi qu'une élaboration des...

Communication et intelligence collective

Communication et intelligence collective

Michèle Grosjean

Communication et intelligence collective

Michèle Grosjean

Cet ouvrage propose une démarche d'analyse de l'intelligence des collectifs de travail, applicable à différents secteurs d'activité, industries, services,...

Reconnaissances du travail

Reconnaissances du travail

Yves Schwartz

Pages