Petite bibliothèque de psychanalyse : Livres et Manuels - Format Physique et Numérique | Presses universitaires de France  

Petite bibliothèque de psychanalyse

75 ouvrages

Présentation

Fondée en 1999 par Jean Laplanche et Jacques André, la « Petite bibliothèque de psychanalyse » est née du désir de renouveler la forme de l’édition en psychanalyse qui ne se résume pas à son format poche. Elle cherche d’abord à témoigner de la diversité, voire de la divergence des points de vue en faisant la meilleure place au débat, réunissant autour d’une question à la fois les auteurs les plus confirmés (Paul-Laurent Assoun, Catherine Chabert, Michel de M’Uzan, Pierre Fédida, André Green, Michel Gribinski, Patrick Guyomard, Julia Kristeva, Jean Laplanche, Joyce McDougall, J.-B.Pontalis, René Roussillon, Daniel Widlöcher, Nathalie Zaltzman, etc.) et des psychanalystes plus jeunes et moins connus.

En savoir plus

Les questions abordées touchent à plusieurs champs.

Elles renouent avec les grandes interrogations de la psychanalyse : ce sont Incestes, L’énigme du masochisme, De la passion, La sexualité infantile de la psychanalyse, etc.

Une attention particulière est portée aux problèmes et difficultés nées de la clinique psychanalytique contemporaine : États limites, Le temps du désespoir, États de détresse, Anorexie, addictions et fragilités narcissiques, etc.

La manière dont les questions de toujours sont réinterprétées par le monde d’aujourd’hui constitue une autre approche : Mères et filles, Les sexes indifférents, Sexualité infantile et attachement, L’oubli du père, La folie maternelle ordinaire, etc.

Le privilège accordé aux ouvrages collectifs, dans le souci du débat, n’empêche pas que soit aussi fait une place aux textes individuels : Pierre Fédida (Par où commence le corps humain ?), Catherine Chabert (Féminin mélancolique), Françoise Coblence (Les attraits du visible), Hélène Parat (Sein de femme, sein de mère), le livre de Liliane Abensour (La tentation psychotique), sont parmi les auteurs de la collection. Ouvrages individuels ou à deux voix comme le Dialogue sur la nature du transfert de Michel Gribinski et Josef Ludin.

La « Petite bibliothèque de psychanalyse » a également cherché à mettre en discussion les grands auteurs de ces dernières décennies en organisant avec eux et autour d’eux un débat de leur œuvre : Pierre Fédida (Humain/déshumain), Daniel Widlöcher (Sexualité infantile et attachement), J.-B. Pontalis (Passé présent), Michel de M’Uzan (Les chimères de l’inconscient), en attendant Joyce McDougall (L’artiste et le psychanalyste).

Direction de la collection

Collection dirigée par Jacques André

Filtres

Le sexe dans la bouche

Le sexe dans la bouche

Jean-Claude Lavie

Le sexe dans la bouche

Jean-Claude Lavie

Composé de huit essais sur les rapports imprévus du sexe et du langage – et sur leur emprise –, ce livre donne accès à ce qui rend possible la psychanalyse...

Personnages en quête de psychanalyse

Personnages en quête de psychanalyse

Michel Gribinski

Personnages en quête de psychanalyse

Michel Gribinski

Cet ouvrage est un recueil de « vies brèves », contrastées, de femmes et d’hommes qui, petits et grands, connus ou non, ont eu un rôle dans la pensée et l’...

Éros messager

Éros messager

François Gantheret

Éros messager

François Gantheret

Éros est incertain et son incertitude est essentielle. Il ne vit que de son échec, il meurt en son succès. » La phrase vaut comme exergue de l’œuvre...

Survivre

Survivre

Jacques André

Survivre

Jacques André

« Survivre à quelqu’un » : tel est le sens le plus ancien du mot « survivre ». Il s’oppose moins à la mort qu’il n’en dit la proximité, le décès d’un proche...

Lectures de Freud

Lectures de Freud

Jacques André

Lectures de Freud

Jacques André

L’œuvre de Freud déborde largement l’espace limité de la psychanalyse, elle imprime toute la culture du XXe siècle. L’enfant, la sexualité, la destructivité...

Les mères incertaines

Les mères incertaines

Catherine Chabert

Les mères incertaines

Catherine Chabert

Mater certissima, pater semper incertus.

En reprenant l’adage dans le « roman familial », Freud en tire l’immédiate conséquence : l’...

L'intraitable

L'intraitable

Jacques André

L'intraitable

Jacques André

« Je resterai intraitable... » Le propos paraît énoncer une loi morale inflexible, et émaner d’un surmoi sans faille. Mais jamais celui dont la morbidité...

Les méfiants

Les méfiants

Vladimir Marinov

Les méfiants

Vladimir Marinov

« Pourquoi tenter d’introduire un nouveau concept dans la théorie psychanalytique ? Et s’agit-il vraiment d’un nouveau concept, ou d’une simple notion...

Vue sur mer

Vue sur mer

Isée Bernateau

Vue sur mer

Isée Bernateau

Gabriel a trois maisons et passe sans cesse de l’une à l’autre. Clara fait de sa chambre un camp retranché dont elle exclut violemment ses parents. Ramesh a...

Ce que le nazisme a fait à la psychanalyse

Ce que le nazisme a fait à la psychanalyse

Laurence Kahn

Ce que le nazisme a fait à la psychanalyse

Laurence Kahn

Est-il imaginable que la psychanalyse soit demeurée indemne du désastre du nazisme ? Pulsion, autoconservation, mystique de l’inconscient : entre la masse...

Persécutions

Persécutions

Catherine Chabert

Persécutions

Catherine Chabert

Persecutio : le mot puise son origine au latin ecclésiastique, de quoi rappeler qu’entre toutes, les persécutions religieuses disposent dans l’...

La honte

La honte

Fanny Dargent

La honte

Fanny Dargent

L’expérience est commune, qui nous fait rougir ou mourir de honte. Diverse aussi : honte de ce que je suis ou de ce que je n’ai pas, honte de demander quand...

Maintenant, il faut se quitter...

Maintenant, il faut se quitter...

Catherine Chabert

Maintenant, il faut se quitter...

Catherine Chabert

« Elles jouent à cache-cache autour du platane, mais elles ne se perdent pas de vue. Elles savent que la brune va partir et que la blonde restera là. Elles...

Quel genre de sexe ?

Quel genre de sexe ?

Jacques André

Quel genre de sexe ?

Jacques André

« Le rêve qui me semble le plus attachant est celui d’une société androgyne et sans genre (mais pas sans sexe) où l’anatomie sexuelle n’aurait rien à voir...

Cicatrices de la psychose

Cicatrices de la psychose

Jacques André

Cicatrices de la psychose

Jacques André

La cicatrice désigne la trace laissée par une blessure aussi bien physique que morale. Quelle trace laissent les psychoses quand elles se sont retirées,...

L'analyse avec fin

L'analyse avec fin

Jean-Louis Baldacci

L'analyse avec fin

Jean-Louis Baldacci

« Oui… Faites une analyse, mais sortez-en ! »

La chimère des inconscients

La chimère des inconscients

Michel de M'Uzan

La chimère des inconscients

Michel de M'Uzan

Dépersonnalisation, vacillement de l'identité... ces manifestations sont généralement réservées à ceux que la vie psychique fait souffrir et Michel de M'...

Vie et mort des affects

Vie et mort des affects

Jacques André

Vie et mort des affects

Jacques André

Vincent ne comprend pas… sa mère est morte il y a quelques semaines, « ça ne m’a rien fait. » Il aurait aimé pleurer à l’enterrement, rien n’est venu, pas...

L'événement juvénile dans la cure de l'adolescent et de l'adulte

L'événement juvénile dans la cure de l'adolescent et de l'adulte

Jean-François Solal

L'événement juvénile dans la cure de l'adolescent et de l'adulte

Jean-François Solal

Les remous du passage adolescent ne concernent-ils que ceux que bouleversent les remaniements de la puberté ? Ou bien serions-nous confrontés à des...

Les dépressions de la vie

Les dépressions de la vie

Les dépressions de la vie

La vie serait selon l'adage populaire une succession de hauts et de bas. Mais concevoir qu'il existe, au cours d'une vie, des temps dépressifs qui...

Pages