Pierre Sansot : Livres et Livres Numériques (Ebook) - Bibliographie | PUF  

Pierre Sansot

Bibliographie de Pierre Sansot

En savoir plus

En savoir plus: 

Cet article provient du Dictionnaire des philosophes, sous la dir. de Denis Huisman, 2e édition revue et augmentée, Paris, PUF, 1993.
Mise à jour prévue.


SANSOT Pierre, 1928-2005 


Professeur français, agrégé en 1954, en khâgne à Henri-IV avec J. Beaufret, Passeron, Vidal-Nacquet, Nora. Il a enseigné à l’Université Pierre-Mendès-France de Grenoble. Il est actuellement professeur à l’Université Paul-Valéry de Montpellier.


Pierre Sansot s’interroge, au départ de son œuvre, sur la possibilité d’être de la ville. Il retrouve l’une des idées maîtresses de M. Dufrenne : la ville est à la fois naturée et raturante. Elle s’inscrit dans un mouvement général et généreux de l’Être, mais elle produit aussi des hommes, des personnages, des légendes, des rumeurs, des volumes. Et c’est ce terme de production qui importe chez Pierre Sansot. Il le définit comme un rapport d’expression qui tisse des ressemblances émouvantes et secrètes entre les hommes, les lieux, leur histoire. On peut parler, à propos de l’œuvre de Pierre Sansot, d’une démarche phénoménologique. Ses autres travaux sur le paysage, l’enfance, la France, le sport, les modes de vie populaires, confirment en effet que nous sommes en présence d’une pensée qui étudie l’avènement et les modalités de l’apparaître. Tout se joue chez Pierre Sansot dans l’art de la description et dans l’exécution d’une approche qui, à chaque instant, côtoie le risque du pointillisme, de l’impressionnisme et qui, en fait, cherche à dégager des “ essences ”.


 


l Poétique de la ville, Klincksieck, 1971 ; Variations paysagères, Klincksieck, 1983 ; La France sensible, Champ Vallon, 1985 ; Les formes sensibles de la vie sociale, puf, 1986 ; Cahiers d’enfance, Champ Vallon, 1989 ; Le rugby est une fête, Plon, 1990 ; Les gens de peu, puf, 1992.


Yves Chalas