Jacqueline de Romilly : Livres et Livres Numériques (Ebook) - Bibliographie | PUF  

Jacqueline de Romilly

En savoir plus

En savoir plus: 

Cet article provient du Dictionnaire universel des littératures, volume 3, sous la dir. de Béatrice Didier, Paris, PUF, 1994.


ROMILLY Jacqueline de, née en 1913


Femme de lettres française. Membre de l’Académie française. Remarquable exégète de la littérature et de la pensée grecque (essais sur leur douceur, la naissance de la psychologie en elles, sur Thucydide, sur les tragiques, sur Alcibiade, édités aux Belles Lettres, aux puf, aux éditions Hachette et de Fallois. Voir les entretiens de J. de Romilly avec A. Grandazzi, Une certaine idée de de la Grèce, de Fallois, 2003). Elle est l’auteur d’essais sur des sujets généraux, L’Enseignement en détresse (Julliard, 1984), Ecrits sur l’enseignement (Julliard, 1991), Le Trésor des savoirs oubliés (de Fallois, 1998 : sur ce que nous croyons avoir oublié, mais qui survit sourdement en nous et nous aide à vivre), Dans le jardin des mots (de Fallois, 2007 : une sorte de roman des mots en fonction de l’évolution sociale, scientifique et littéraire). Elle a publié aux éditions de Fallois, en 1990, un roman, L’Ouverture à cœur, où elle dit le cheminement intérieur d’une femme de cinquante-deux ans qui connaît pour la première fois l’inquiétude de la vie, le prix des petites choses et enfin la liberté intérieure, grâce à son gendre, issu d’une famille persécutée, ainsi que des nouvelles, telles que Laisse flotter les rubans, 1999 (dans le cadre de la montagne Sainte-Victoire, une femme naguère choyée va évoluer et devenir responsable de son destin), Sous des dehors si calmes, 2002 (souvenirs, pensées, sensations d’une femme dans sa maison du Luberon), et Les Roses de la solitude, 2006 (objets familiers, souvenirs, découvertes et rêves).


 


u Écrits sur l’enseignement, Paris, Julliard, 1991.


M.-C. Bancquart