Ernest Jones : Livres et Livres Numériques (Ebook) - Bibliographie | PUF  

Ernest Jones

En savoir plus

En savoir plus: 

Cet article provient du Dictionnaire des philosophes, sous la dir. de Denis Huisman, 2e édition revue et augmentée, Paris, PUF, 1993.


JONES Alfred Ernest, 1879-1958


Neurologue et psychanalyste anglais, Jones restera sans doute dans l’histoire de cette science comme le biographe le plus complet de l’homme et de l’œuvre de Freud. Comme Sigmund Freud, c’est en étudiant les phénomènes d’hystérie durant son travail à l’hôpital que Jones se sent tout naturellement attiré par la psychanalyse. Lorsqu’en 1903 il découvre l’œuvre de Freud, c’est cette dernière méthode qu’il mettra alors en application. En 1908, il participe au premier congrès de psychanalyse qui se tient à Salzbourg et rencontre Freud dont il deviendra l’ami et le collaborateur. C’est à lui qu’on doit notamment la préparation du cycle de conférences que Freud donnera aux États-Unis en 1909. Champion de la propagande freudienne, en 1913, il sera à l’origine de la création du Comité des six qui verra se réunir autour de Freud ses plus fidèles collaborateurs ; Karl Abraham, Sandor Ferenczi, Otto Rank, Hanns Sachs, Max Eitingon. Il fonda durant la même période la Société psychanalytique de Londres. Il fut également président de l’Association internationale de Psychanalyse avant de créer, en 1929, la première revue de psychanalyse : The International Journal of Psycho-Analysis.


 


l Outre son activité militante en faveur de la science freudienne, Jones laisse derrière lui une œuvre théorique importante. On notera en particulier l’ouvrage qui résume en quelque sorte l’ensemble de ses travaux sur le concept de normalité (The Concept of Normal Mind, 1931) Traité théorique et pratique de psychanalyse, Paris, Payot, 1925 ; Essais de psychanalyse appliquée en 2 vol., Payot, 1923 ; Hamlet et Œdipe, Gallimard, 1967.


 


® Il convient également de souligner que Jones fut aussi le biographe de Sigmund Freud. Il lui consacra une monumentale biographie en trois volumes : La vie et l’œuvre de Sigmund Freud parue une première fois aux Presses Universitaires de France entre 1958 et 1969 puis, tout récemment, en 1990, une nouvelle édition de cette même œuvre, toujours aux Presses Universitaires de France.


Denis Beinech