La guerre d'Algérie

Histoire d’une guerre.


Caractéristiques

  • 128 pages
  • 9.00 €
  • Numéro : 3765
  • ISBN : 978-2-13-059247-1
  • N° d'édition : 2
  • Date de parution : 08/02/2012


Où se procurer
cet ouvrage ?


L'ouvrage

En France, il a fallu attendre la loi du 16 octobre 1999 pour que l’expression « guerre d’Algérie » soit officiellement reconnue. De 1954 à 1962, l’euphémisme « opérations de maintien de l’ordre » permettait de ne pas reconnaître le statut de belligérants à ceux que l’État considérait comme des « rebelles », des « terroristes »…
Dans une perspective centrée sur la France, et en partant de la chronologie des faits, cet ouvrage retrace l’histoire d’une décolonisation douloureuse. Plus de quarante ans après les accords d’Évian, il interroge nos difficultés à normaliser les rapports franco-algériens.


À lire également en Que sais-je ?...
La IVe République, Pascal Cauchy
La guerre, Bruno Tertrais

Table des matières

Avant-propos

Chapitre premier . — L’Algérie coloniale
Par l’épée et par la charrue : l’épopée coloniale – L’échec relatif à la colonisation – L’échec global de la politique d’assimilation

Chapitre II. — Le nationalisme algérien
Les origines du nationalisme algérien – Sociologie du nationalisme algérien – Le recours aux armes

Chapitre III. — Le compte à rebours (1939-1954)
L’Algérie dans la guerre mondiale – L’impact de la guerre sur les Algériens – Le 8 mai 1945 – La paix pour dix ans ?

Chapitre IV. — De la révolte à la guerre
La réaction de Pierre Mendès France – L’échec de la pacification – Le désaveu de l’intégration

Chapitre V. — La IVe République en guerre
1956 : l’échec du Front républicain – 1957 : succès militaires, incertitudes politiques – 1958 : de l’internationalisation du problème algérien à la crise du régime

Chapitre VI. — De Gaulle face à la guerre (1958-1959)
L’été des promesses (juin-septembre 1958) – Les suites du référendum (octobre-décembre 1958) – L’évolution de l’Algérie (janvier-septembre 1959)

Chapitre VII. — Le temps de l’autodétermination (16 septembre 1959 – 8 janvier 1961)
Du discours sur l’autodétermination à la semaine des barricades (septembre 1959 – janvier 1960) – De la « solution la plus française » à l’Algérie algérienne – De l’Algérie algérienne à la République algérienne

Chapitre VIII. — Le temps de la négociation (9 janvier 1961 – 18 mars 1962)
Du référendum au putsch des généraux – Les premières négociations et leur blocage – La relance et le succès des négociations

Chapitre IX. — De la guerre à la paix ?
Du cessez-le-feu à l’indépendance – Bilans d’une guerre – La guerre est-elle finie ?

Bibliographie

A propos des auteurs

Professeur à l’Université de Toulouse-Le Mirail, Guy Pervillé est spécialiste de la colonisation et décolonisation de l’Empire colonial français. Il est notamment l’auteur d’un Atlas de la guerre d’Algérie. De la conquête à l’indépendance (Autrement, 2003) et de La guerre d’Algérie, histoire et mémoires (CRDP de Bordeaux, 2008).


Brief presentation

Guy Pervillé is a Professor at the University of Toulouse-Le Mirail and a specialist of the colonisation and decolonisation of France’s colonial Empire. His published works include Atlas de la guerre d'Algérie. De la conquête à l’indépendance (Autrement, 2003) and Pour une histoire de la guerre d'Algérie (Picard, 2002).

The Algerian War of Independence
In France, it was only after the law of 16th October, 1999, that the expression “the Algerian War” was officially recognised. From 1954 to 1962, the euphemistic term ‘order maintenance operations’ allowed the State to deny the status of belligerents to those they preferred to classify as ‘rebels’ and ‘terrorists’…
Taking a chronological presentation of the facts as a starting-point, the book retraces the history of a painful decolonisation observed from a French viewpoint. More than forty years after the Evian agreements, it examines the difficulties experienced in normalising Franco-Algerian relations.