HISTORICITÉ

Extrait

Désignant généralement, selon les dictionnaires, le caractère de ce qui est historique, l'historicité comporte deux sens bien distincts, mais qui intéressent tous deux les sciences humaines. En un premier sens, plus technique ou historiographique, «ce qui est historique» s'oppose à ce qui n'est que mythe ou légende. L'historicité caractérise alors ce qui peut être attesté de manière factuelle, par la «critique des sources» que pratiquent toutes les sciences humaines. Ainsi, un historien peut s'interroger sur l'historicité de la Guerre de Troie, un théologien sur celle de la résurrection du Christ ou un philologue sur l'authenticité d'un document. En un second sens, plus philosophique, l'historicité (parfois appelée «historialité», pour la distinguer du premier sens) évoque une caractéristique universelle de la condition humaine, le fait qu'elle soit déterminée de part en part par sa condition historique. En soulignant la contingence et la relativité de toutes les opinions, cette historicité fait surgir le problème du relativisme (ou de l'historicisme). Dans ses deux sens, le terme n'est apparu qu'au XIXe siècle, mais n'a acquis une portée philosophique fondamentale qu'au XXe, chez des auteurs comme Dilthey, Heidegger, Gadamer et Ric&oeligur.
...

Jean GRONDIN


Retrouvez l'intégralité de cet article dans le Dictionnaire des sciences humaines.

Bibliographie

BAUER G., «Geschichtlichkeit». Wege und Irrwege eines Begriffs, Berlin / New York, de Gruyter, 1963
DILTHEY W., L'Édification du monde historique dans les sciences de l'esprit, (1910), trad. par Mesure S., Paris, Cerf, 1988 - Critique de la raison historique. Introduction aux sciences de l'esprit, (1883), trad. par Mesure S., Paris, Cerf, 1992
GADAMER H.-G., Vérité et méthode. Les grandes lignes d'une herméneutique philosophique, (1960), trad. par Fruchon P., Paris, Seuil, 1996 - Le Problème de la conscience historique, (1963), trad. par Fruchon P., Paris, Seuil, 1998
HEIDEGGER M., Être et temps, (1927), trad. par Martineau E., Authentica, 1985
RENTHE-FINK L., Geschichtlichkeit. Ihr terminologischer und begrifflicher Ursprung bei Hegel, Haym, Dilthey und Yorck, Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, 1964 - «Geschichtlichkeit», , t. III, Historisches Wörterbuch der Philosophie, Schwabe, 1971, pp.404-408
RICŒUR P., Histoire et vérité, (1955), Paris, Seuil, 2001 - , t. 3 : Temps et récit, (1985), Paris, Seuil «Points», 1991 - La Mémoire, l'Histoire, l'Oubli, Paris, Seuil, 2000

Corrélats

Dilthey W., Expliquer et comprendre, Gadamer H.-G., Géographicité, Heidegger M., Herméneutique, Historicisme, Historisme, Histoire, mémoire et politique, Relativisme, Ricœur P.

Newsletter Enseignant
Image:RightBanner.jpg