Al-Qaida par l'image

La propagande du jihad global mise en place depuis les années 90 par Al-Qaida explicitée à travers son histoire, ses images et ses mécanismes dans une analyse totalement inédite.
L’un des plus grands phénomènes de propagande de notre époque.


Caractéristiques

  • 424 pages
  • 32.00 €
  • Numéro :
  • ISBN : 978-2-13-058669-2
  • N° d'édition : 1
  • Date de parution : 23/01/2013


Où se procurer
cet ouvrage ?


L'ouvrage

Al-Qaida et la plupart des groupes alliés auraient probablement déjà disparu sans l’élaboration d’une stratégie de communication redoutable dont la production audiovisuelle est devenue l’instrument principal. L’analyse systématique de ce phénomène de propagande, probablement le plus important depuis le début du XXIe siècle, n’avait encore jamais été effectuée. Pourtant, son corpus visuel nous offre un aperçu extraordinaire de l’histoire du jihadisme global.
Après avoir analysé les principaux producteurs de la propagande jihadiste et présenté son langage visuel, Abdelasiem El Difraoui expose l’évolution du Grand Récit jihadiste et de sa production audiovisuelle des trois dernières décennies. Au-delà de la propagande, cette production détourne la mythologie de l’islam pour en créer une nouvelle au sein de laquelle le culte du martyre joue un rôle central est alors créée une nouvelle cosmologie qui élève Ben Laden au rang de prophète.
De cette analyse il ressort que, en dépit de leur échec à mobiliser les masses musulmanes, Al-Qaida et sa nébuleuse sont parvenues à créer des images et des symboles reconnus aujourd’hui par de nombreux croyants et qui pourraient continuer à inspirer les générations à venir.

Table des matières

Introduction
Le 11 septembre 2001, une victoire médiatique. L’image fondatrice
Une guerre d’images quotidienne
Les enjeux de la guerre de l’image
Le corpus audiovisuel jihadiste


Première Partie. — Introduction au jihad de l’image : quelques clés de compréhension

I. De la propagande
II. Jihadistes globaux : les producteurs de l’audiovisuel
III. Initiation aux signes du jihad : iconologie, iconographie et symbolisme

Deuxième partie. — Les théâtres et l’histoire du jihad en images

I. Les débuts du jihad en images : l’Afghanistan 1979-1990
II. Silence radio : Ben Laden au Soudan (1991-1995)
III. Les débuts du jihad global au cœur de l’Europe : la Bosnie (1992-1995)
IV. La refondation en image de la communauté originelle et le onze septembre comme fait d’armes mythique : la deuxième période de Ben Laden en Afghanistan (1996-2001)
V. Al-Qaida, Al-Sahab et Al Jazeera : des intérêts réciproques
VI. Une opportunité ratée : la propagande jihadiste en Irak (2003-2006)
VII. Le jihad de l’image au cœur de l’islam : le dilemme de la propagande d’Al-Qaida en Arabie Saoudite
VIII. L’audiovisuel d’Al-Qaida comme facteur de cohésion : le Maghreb et l’Afghanistan après 2005 et les vidéos précurseurs du jihad postmoderne

Troisième Partie : Mythe, martyre et cosmologie : Le Grand Récit d’Al-Qaida et du jihad global

I. Les « caravanes des martyrs » ou la création d’un mythe eschatologique par Al-Qaida
II. Symboles et autres éléments des récits du martyre
III. La cosmologie d’Al-Qaida et son symbolisme

Conclusion : La prophétie du martyre : un danger malgré son échec

Table des 165 images extraites de vidéos jihadistes

Bibliographie
Documents vidéo
Ouvrages de référence
Bibliographie générale
Littérature grise et ressources internet
Liste des entretiens

A propos des auteurs

Abdelasiem El Difraoui, germano-égyptien, est docteur de Sciences Po Paris. Il a gagné de nombreux prix internatio-naux pour ses reportages et documentaires, notamment pour Le Siège de Bagdad, qu’il a réalisé, et pour Tahrir 2011, qu’il a coproduit. Il a conseillé le gouvernement allemand en matière de politique étrangère et est actuellement senior fellow à l’Institut de recherches sur la politique des médias et de la communication de Berlin. Il a particulièrement travaillé sur le rôle des médias pendant les printemps arabes.


Les directeurs

Gilles Kepel

Brief presentation

Abdelasiem El Difraoui is a German-Egyptian Doctor of Political Science who graduated from Sciences Po in Paris. Author of reports and books about the Arab world, he has won many international prizes, including the ‘New York Film and Television Award’ for Le Siège de Bagdad. His latest film as co-producer, Tahrir 2011, won the UNESCO prize at the Venice International Film Festival. He is now working for a Foundation which advises the German government and parliament in foreign affairs (SWP). He has published many articles on the Arab world for international scientific reviews, and co-authored a book about the war in Iraq.

Without the elaboration of a particularly complex propaganda strategy whose prime instrument is audio-visual production, al-Qaeda would probably have disappeared by now. This field study, during which the author met a large number of the principal Jihadist theoreticians, reveals the official historiography of al-Qaeda.


Beyond the needs of propaganda, Al Qaeda’s audio-visual production distorts the mythology of Islam to invent that of martyrdom, presented as Muslims’ unique path to salvation. In this way, Al Qaeda has succeeded in creating images and symbols that could continue to inspire future generations.



Contents:


Foreword: 11 September 2001, a media victory. The founding image.
Introduction to the Jihad of the image – some keys to understanding
Theatres and the history of the Jihad in pictures
Myth, martyr and cosmology – the great narrative of Al Qaeda and the international Jihad
Conclusion: the martyr prophecy – a danger in spite of its failure