Agir face aux risques sanitaires

Ce livre tire les enseignements des erreurs de gestion des risques sanitaires et propose une nouvelle gouvernance fondée sur un pacte de confiance et d’efficacité.


Caractéristiques

  • 264 pages
  • 17.00 €
  • Numéro :
  • ISBN : 978-2-13-061909-3
  • N° d'édition : 1
  • Date de parution : 06/03/2013
  • Sous-discipline : Sans


Où se procurer
cet ouvrage ?


L'ouvrage

Une multitude de crises sanitaires a ébranlé la confiance des citoyens dans les institutions. Comprendre les erreurs commises pour améliorer le dispositif de sécurité sanitaire est le principal objectif de ce livre. Moins les réponses apportées aux inquiétudes sont perti-nentes et plus la méfiance grandit plus celle-ci croît et plus l’inquiétude se manifeste.
Or, risques, incertitudes et confiances sont indissolublement liés.
Les crises de sécurité sanitaire révèlent un État fabriquant de la défiance et inadapté à gouverner la complexité et l’incertitude.
Cet ouvrage se fonde sur l’analyse de quinze cas. Il souligne l’inadaptation de l’État ainsi que les limites de l’expertise scientifique des risques sanitaires. Soulignant l’émergence d’expériences innovantes, il propose un pacte de confiance sanitaire fondé sur une approche pluraliste de l’évaluation des risques, un soutien aux initiatives citoyennes, des décisions motivées et une responsabilité tournée vers une logique de résultat.

Table des matières

Introduction
Un terrain de crises

Chapitre 1. Les risques transformés
Le risque, support de la prévention
Quand y a-t-il un risque ?
Une nouvelle figure des risques
Une nouvelle complexité
Risques et incertitudes : les moteurs de la peur
L’absence de risque est indémontrable scientifiquement
Le risque acceptable n’existe pas

Chapitre 2. L’État dépassé
Pourquoi est-il important de s’intéresser à l’État ?
L’État hermétique
L’impossible coordination
Les règles priment l’action
L’État est une « boîte noire »
Les logiques publiques dysfonctionnelles

Chapitre 3. L’expertise en difficulté
La longue marche de l’expertise collective
Pourquoi des agences ?
Pourquoi les réformes de sécurité sanitaire n’ont pas complètement réussi ?

Chapitre 4. De l’expertise à la décision : un hiatus à combler
Des lacunes persistantes
Juger des preuves : la question irrésolue
Les deux axes de la décision de sécurité sanitaire

Chapitre 5. Les pratiques innovantes
Nouveaux systèmes d’information
Nouveaux acteurs porteurs de légitimité
Nouvelles formes de dialogue
Nouvelle initiatives politiques

Chapitre 6. Une nouvelle gouvernance des risques
Risques et confiances : un couple indissociable
La France, terre de méfiance
Recherche confiance désespérément
Repenser la sécurité sanitaire au sein de l’État
Une Autorité unique et indépendante des risques sanitaires
Améliorer les liens de proximité
Informations et débats

Conclusion
Bibliographie

A propos des auteurs

William Dab est médecin épidémiologiste, ancien directeur général de la Santé, professeur titulaire de la chaire Hygiène et sécurité et directeur de l’École des sciences industrielles et des technologies de l’information du Cnam.
Danielle Salomon est sociologue des organisations et de l’action publique, spécialisée sur les risques notamment sanitaires. Elle est chercheure associée au Centre de sociologie des organisations (CNRS - Sciences Po) et directrice de Risques & Intelligence.